Magalli utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service.En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.

Association « Pacé Prendre un oeuf » - Interview de Samuel Bouchet

23/01/2020
Pac_-prendre-un-oeuf_1

Qu’est ce qui a motivé la création de cette association ?

Nous étions plusieurs voisins d’un même lotissement de Pacé à nourrir le projet d’avoir des poules, sans pour autant oser franchir le pas. En en discutant, l’idée nous a semblé bonne de créer un poulailler collectif, dont nous pourrions tous profiter. Nos motivations à adopter des poules sont la création d’un lien social fort entre voisins, le recyclage de nos déchets de table et bien sûr les oeufs frais ! Par ailleurs, notre poulailler collectif a également une visée pédagogique : le voisinage comptabilise 5 enfants de moins de 12 ans et 2 adolescents qui se réjouissent chaque jour de pouvoir observer les poules et de s’en occuper.

 

Combien de familles avez-vous réunies autour de ce projet ?

Nous avons réuni pour le moment 5 familles du lotissement, et nous espérons être bientôt 7 pour faciliter l’organisation sur une semaine. Nous avons créé une association et mis en place un principe de cotisation annuelle, nous permettant de financer l’aménagement, l’entretien du poulailler et la nourriture des poules.

 

Avez-vous du demander une autorisation à la mairie de Pacé ?

Nous avons en effet pris contact avec la mairie de Pacé et rencontré le maire, qui a accueilli le projet avec enthousiasme. Il a accepté de nous donner l’usufruit d’une petite parcelle située à proximité immédiate de notre lotissement. En contrepartie, nous avons signé une convention nous engageant à respecter notamment certaines règles d’hygiène, à ne pas adopter plus de 10 poules, pas de coq, à isoler le poulailler par un enclos et un filet etc.

 

Où est installé le poulailler ? Qui l’a aménagé/construit ?

Nous avons investi dans un poulailler pouvant accueillir jusqu’à 10 poules. Nous avons ensuite aménagé ensemble un enclos grillagé de 50 m² et disposé un filet au-dessus du parcours de promenade pour respecter les normes sanitaires imposées par la mairie.

 

Comment a été accueilli le projet ?

Le projet a été accueilli favorablement par l’ensemble du voisinage et suscite beaucoup de curiosité.

 

Quand avez-vous accueilli vos premières poules ?

Combien comptez-vous en avoir ?

Nous avons accueilli nos 4 premières poules début décembre : ce sont des poules Magalli.

Il y a une poule Noirans, qui pond des oeufs roux très foncés, une poule pondeuse blanche, qui pond des oeufs blancs, une poule Azur, qui donne des oeufs teintés bleu et une poule pondeuse grise qui pond des oeufs roux classiques. Ainsi, nous pourrons savoir qui de nos poules a pondu en différenciant leurs oeufs par leur couleur, c’est ludique et très pratique !

D’ici quelques mois, nous comptons compléter le cheptel afin d’avoir une huitaine de poules au total. Ce seront également des poules Magallli car elles offrent l’avantage d’être vaccinées et en âge de pondre.

 

Quelle organisation avez-vous mis en place pour le soin des poules, la collecte des oeufs, leur redistribution ?

Nous avons attribué 1 jour par semaine à chaque famille, et 2 familles s’en occupent 2 jours par semaine car nous ne sommes que 5 pour le moment. Elles auront 2 fois plus d’oeufs en compensation. Chaque matin, la famille ouvre le poulailler, leur distribue leur ration d’aliment

(50 g/poule/jour) et leur donne ses restes de table. Les oeufs sont récupérés chaque jour et gardés par la famille, le poulailler est entretenu quotidiennement.

 

Que donnez-vous à manger aux poules ?

Nous les alimentons avec nos restes de tables et un aliment Pondeuse Magalli pour compléter leur ration en nutriments nécessaires à la ponte et à leur bonne santé.

 

Vous passerez bien prendre un oeuf ?

 

Catégorie : Nos ambassadeurs