Interview d'Agathe et de Simon, ambassadeurs SMICTOM du Pays de Fougères

15/09/2017
Interview-smitcom

A travers cette nouvelle interview, Magalli met un point d'honneur à la réduction des déchets et à l'initiative qu'elle a eu le plaisir d'accompagner il y a quelques mois. A l'heure du bilan de cette opération baptisée "Cocottes" (article à relire ici) et menée par le SMICTOM du Pays de Fougères, Agathe et Simon ont accepté de se prêter au jeu des questions-réponses de Magalli. 

 

1. Qu’est-ce qu’un SMICTOM ?

Le SMICTOM est un Syndicat Mixte Intercommunal. Il a pour mission de collecter et de traiter les déchets ménagers assimilés.

Il met également en place des projets de prévention et de réduction des déchets sur son territoire, comme par exemple l'opération "Cocottes". 

 

2. Qu’est-ce qui a motivé votre envie de mener l’opération ?

A la suite de différents retours d’expérience réalisés par d’autres collectivités, nous souhaitions réaliser une opération de réduction des déchets grâce aux poules sur le territoire du SMITOM du Pays de Fougères. 

Les poules sont une solution originale pour détourner les déchets organiques des ordures ménagères, sans oublier le côté ludique pour les enfants ainsi que les œufs frais tous les jours. 

Suite à une étude de l’ADEME, les bio déchets représentent 30% du poids des ordures ménagères alors qu’ils peuvent être détournés (compostage, mais aussi grâce à nos « cocottes »).

 

3. En quoi consiste l’opération « Cocottes » ?

15 foyers du territoire du Pays de Fougères ont été retenus pour participer à celle-ci (2 poules et 1 poulailler leur ont été fournis). 

Les foyers devaient peser les déchets donnés aux poules pendant le temps de l’opération, soit 3 mois, pour que nous puissions avoir des chiffres représentatifs. 

 

4. Quel bilan en ont tiré les familles ?

Les familles étaient toutes satisfaites de l’opération. Nous avons pu entendre quelques étonnements venant des foyers, sur leur diminution des sacs noirs présentés à la collecte.  

Elles continueront bien sûr à donner leurs déchets à leurs gallinacées. 

 

5. Quelles sont vos premières impressions après 3 mois ?

Après 3 mois, nous avons réalisé un bilan. Grâce aux 15 foyers, 336,5 kg de déchets putrescibles ont été détournés en tout. 

Par an cela donne en moyenne 90 kg par foyer, ce qui représente tout de même 13% du poids des ordures ménagères concernant le SMICTOM du Pays de Fougères, ce qui justifie pleinement le développement de ce mode de recyclage.

 

Catégorie : Nos ambassadeurs