Poulailler collectif , un plaisir partagé

18/05/2017
Poulailler-collectif-plaisir-partage

Un poulailler collectif : c'est la belle aventure dans laquelle les habitants du quartier des Hauts de Saint Marthe à Marseille dans le 14ème arrondissement se sont lancés. Suite à l'aménagement d'un terrain boisé par quelques bénévoles copropriétaires, les habitants ont émis la volonté d'y voir s'installer un poulailler collectif et écologique. Ni une, ni deux, le projet est accepté par l'assemblé générale de l'association des résidents (l’association des bénévoles du panorama) et se lance dans l'enthousiasme général. L'aventure peut alors commencer !

 

Les motivations d’une telle initiative ? Béatrice Cressiot, président de l’association des bénévoles du Panorama précise « l’objectif premier de ce projet a été la création de lien social avec l’ensemble des copropriétaires. En second lieu l’aspect développement durable via le recyclage des déchets puis enfin bien évidemment l’envie d’avoir de bons œufs frais du jardin nous a également motivé ! ». Pour accueillir leurs 5 nouvelles résidentes, leurs « filles » comme ils aiment les appeler, les habitants du quartier ont eux-mêmes construit l’enclos du poulailler et un grand perchoir a même été réalisé par les enfants de la résidence. Quelle collaboration ! Le poulailler collectif est rapidement devenu un lieu de rassemblement sous le mot d’ordre de la convivialité. « Il n’est pas rare de constater que le poulailler devienne un lieu de promenade des amis reçus, on y emmène ses amis, sa famille … » souligne Mme Cressiot.

 

Concernant l’entretien, une personne s’occupe quotidiennement du poulailler et celle-ci est remplacée par les autres résidents en cas d’absence. Les enfants rentrant de l’école passent par le poulailler et chacun prend plaisir à donner à manger aux poules, à les observer et même à leur parler ! Quelles bavardes ces poules … Les œufs sont vendus aux résidents qui en font la demande. Ainsi, certaines personnes réservent des œufs chaque semaine. Cependant, en fonction de la demande, il se peut que la ponte du jour ne puisse satisfaire tout le monde. Dans ce cas, la priorité est donnée aux non habitués afin de faire profiter de bons œufs frais au plus grand nombre ! L’argent rapportée par la vente va sur le compte de l’association et sert principalement aux frais de fonctionnement du poulailler : alimentation, entretien, matériel etc … Une belle façon de gérer le poulailler !

 

Quand on demande à Mme Cressiot le bilan du poulailler collectif celle-ci s’enthousiasme « C’est un bilan plus que positif. La convivialité est bien réelle. Elles sont devenues des résidentes à part entière, il est hors de question que l’une d’elle finisse à la casserole ! ».  

 

Vous aussi vous souhaitez vous lancer dans la belle aventure du poulailler collectif ? N’hésitez pas à nous contacter, Magalli se fera un plaisir de vous accompagner !

 

Catégorie : La Communauté