Le clafoutis, une spécialité qui met les œufs à l’honneur

26/05/2016
Clafoutis-cerises

S’il est un dessert qui fait la part belle aux œufs de Magalli, c’est bien le clafoutis ! Bon et simple, il ressemble au flan. On le réalise typiquement en été avec des cerises fraîches mais on peut tout à fait le déguster le reste de l’année, avec les fruits à disposition. En bref, le clafoutis est résolument une valeur sûre : il vous permettra d’utiliser les bons œufs frais de vos cocottes, quelle que soit la saison. 

 

Le clafoutis, une spécialité à mi-chemin entre la flognarde et le far breton

Le clafoutis est un dessert gourmand originaire du Limousin. Cuit au four, il se mange tiède ou froid. Comme la flognarde ou le far breton, sa base est celle d’une pâte à crêpes (œufs, sucre, farine, lait) à laquelle sont ajoutés des fruits et selon les goûts, du beurre, de la crème, de la vanille, du rhum ou du kirsch.

Côté fruits, il faut savoir que le clafoutis est traditionnellement garni de cerises. On parlera plutôt d’une flognarde quand on y ajoutera des pommes, poires, abricots ou prunes et de far breton, quand on le garnira de prunes séchées, autrement dit de pruneaux. 

Quasiment tous les fruits peuvent être utilisés pour confectionner un clafoutis. Selon la saison, vous pouvez ainsi vous régaler d’un clafoutis à la rhubarbe, d’un clafoutis aux fruits rouges (fraises, framboises, mûres…), d’un clafoutis aux mirabelles, d’un clafoutis aux pêches ou d’un clafoutis aux figues.

 

Zoom sur le clafoutis aux cerises 

Quelles cerises choisir ?

Pour réaliser un clafoutis, optez pour des cerises mûres, épaisses, rouges et juteuses de type bigarreau comme la cerise Burlat. La cerise Cœur de pigeon est elle aussi adaptée. Notez que dans la recette originelle du clafoutis limousin, ce sont des cerises noires locales, très savoureuses, qui sont utilisées.

Avec ou sans noyaux ?

C’est l’éternelle question... Toutefois, ce sont entières, avec leur noyau, que les cerises garderont un maximum de goût alors que si vous les dénoyautez, leur jus se répandra dans la pâte de votre clafoutis. 

Une recette de clafoutis aux cerises fraîches

Pour 600 g de cerises, mélangez 90 g de farine avec 80 g de cassonade. Incorporez 3 œufs, un par un, et remuez bien. Ajoutez alors 25 g de beurre fondu puis 30 cl de lait. Mélangez bien et versez la pâte obtenue dans un moule beurré et fariné, sur vos cerises lavées mais non dénoyautées. Enfournez 30 à 40 minutes selon votre four.

 

2 petites astuces

1. Vous avez une furieuse envie de clafoutis aux cerises en plein hiver ? Aucun problème ! A défaut de cerises fraîches, procurez-vous des bigarreaux au sirop ou des cerises congelées.

2. Vous souhaitez préparer un clafoutis original ? Misez sur le mariage de plusieurs fruits dans un clafoutis. Associez par exemple la rhubarbe avec les cranberries ou les fruits rouges avec les figues.

 

Quand le clafoutis se décline en version salée…

Aujourd’hui, le clafoutis se réinvente. Il n’est plus exclusivement réservé au dessert mais peut faire office d’entrée ou d’accompagnement. Pour préparer un clafoutis salé, mettez de côté le sucre. Dans la pâte, remplacez-le par du fromage ou des épices et n'oubliez pas de mettre un peu de sel et de poivre. Pour ce qui est de la garniture, faites preuve d'imagination (tomates cerises, choux de Bruxelles, petits pois et lard…). 

 

Un dossier cuisine à retrouver sur iTerroir

Catégorie : Mes oeufs