Magalli utilise des cookies afin de vous offrir le meilleur service.En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez leur utilisation.

La poule Guérandaise

01/04/2020
Guerandaise_bandeau

Ses origines

Comme son nom l’indique, la Guérandaise est issue de la presqu’île de Guérande, à l’extrême sud de la péninsule bretonne, isolée à l’est par les marais de Brière et au nord par les marais salants. Elle est issue de croisements de races françaises rustiques lui permettant de s’adapter facilement à son environnement semi-maritime et venteux. On trouve les premiers écrits sur cette race de poule à partir du début du 19e siècle, mais elle reste très peu répandue malgré des atouts indéniables.

 

 

Son apparence 

La poule Guérandaise a une silhouette fine et élancée, mais sa particularité réside dans le plumage de sa tête entièrement noir qui contraste avec le reste de son corps d’un blanc immaculé ; sa crète, son bec et son iris sont également teintés de noir, lui procurant une allure en noir et blanc très élégante !

 

Son caractère et comportement au sein du poulailler

La Guérandaise est une poule plutôt sauvage qui aime la tranquillité et les grands espaces. Discrète, elle s’adaptera facilement au sein d’un poulailler existant et se laissera facilement tenter par des friandises salés.

 

La Guérandaise, la poule aux œufs… salés !

La Guérandaise est une pondeuse moyenne, elle vous offrira entre 100 et 150 œufs par an, cependant ses œufs ont une particularité étonnante ! en s’adaptant à son environnement, le vitellus de la poule Guérandaise a muté génétiquement et de ce fait, à partir de la lutéine qu’il contient, une substance salée dérivée rend le jaune des œufs de la poule Guérandaise légèrement salé… un vrai régal pour les fins gourmets !

 

Envie d’une poule Guérandaise ? ne contactez pas l’équipe Magalli… mais regardez plutôt votre calendrier… bon 1er avril à vous ! 

 

Catégorie : Ma poule